Quelle est l’origine du sapin de Noël ?

 

L’histoire du sapin de Noël – origine et coutume

L’histoire et l’origine du sapin de Noël remonte à l’utilisation symbolique des conifères dans l’Égypte ancienne et à Rome. Cela continue avec la tradition allemande des arbres de Noël illuminés avec des bougies.

Tradition de l’arbre de Noël

Découvrez l’histoire du sapin de Noël, pour en apprendre davantage sur l’histoire des arbres de Noël, des premières célébrations du solstice d’hiver aux coutumes de décoration de la reine Victoria et à l’éclairage annuel de l’arbre de Noël du Rockefeller Center à New York, prenez le temps de lire cet article.

décoration du sapin de Noël

L’histoire de l’arbre de Noël remonte à plus loin que vous ne le pensez

Revenez sur les origines de la décoration des fêtes de fin d’année. Les fêtes de fin d’année sont l’occasion de dépoussiérer les boîtes d’ornement et de tailler l’arbre (ou le sapin !) de votre maison. 

Que vous préfériez les guirlandes blanches, les ampoules multicolores, les cloches, les étoiles ou les boules de Noël, l’esthétique de votre arbre de Noël donne le ton pour le reste de vos décorations de Noël.

Des boules brillantes d’époque aux ornements de bricolage, ces boules égayent les arbres de toutes formes et de toutes tailles et font de charmants présentoirs pour les cadeaux de Noël. Mais savez-vous d’où vient la tradition du sapin de Noël ?

Un décor indispensable pour Noël

Avant que les arbres de Noël ne soient considérés comme un décor essentiel pour les fêtes de Noël. Ils étaient simplement des conifères odorants qui servaient de source de bonheur pour les familles pendant les rudes mois d’hiver. Nous allons vous faire découvrir ici l’histoire de l’arbre de Noël pour la faire découvrir à vos invités lors de votre fête annuelle de fin d’année.

arbre de Noël décoré

Que symbolise l’arbre de Noël ?

Dans les cultures anciennes, le solstice d’hiver était annoncé comme le début de jours plus lumineux, signe que le dieu soleil reprenait des forces. Les arbres à feuilles persistantes, conservaient leur couleur en toutes saisons, et étaient donc exposés en synchronisation, avec le solstice d’hiver pour rappeler les mois plus chauds.

Croyance en Egypte

En Égypte, une mentalité similaire a été adoptée. Leur Dieu Soleil, Râ, s’affaiblissait généralement lorsque les conditions devenaient plus froides et plus sombres. Le solstice était considéré comme le tournant des saisons, c’est pourquoi ils décoraient leurs maisons avec des feuilles de palmier et des branches.

La fête Saturnales des Romains

De même, dans la Rome antique, une fête appelée Saturnales avait lieu pendant le solstice, ce qui encourageait également les gens à célébrer le printemps (et la récolte abondante) à l’avance avec des décorations à feuilles persistantes.

Quand les arbres de Noël ont-ils vu le jour ?

La véritable tradition des arbres de Noël remonte à l’Allemagne du XVIe siècle, où les chrétiens ont commencé à décorer leurs maisons avec des arbres ou, si les temps étaient durs, avec de simples piles de bois en forme de pyramide.

la plus ancienne mention écrite de l'arbre de Noël

Mais c’est au XIIème siècle que la plus ancienne mention écrite  d’un arbre de Noël à été découverte en France, dans la région d’Alsace. On le mentionne pour la première fois dans un ouvrage de 1521. Ce manuscrit est précieusement conservé et exposé au public au Musée de la fameuse Bibliothèque Humaniste de la ville de Sélestat.

Le sapin de Noël et les bougies

La tradition consistant à ajouter des bougies aux branches des arbres est le plus souvent attribuée à Martin Luther, chef du mouvement de la Réforme protestante au XVIe siècle. La légende suggère qu’il s’est inspiré des étoiles dans le ciel nocturne et qu’il a voulu recréer la scène dans sa propre maison en utilisant la lumière des bougies.

Deux coutumes combinées

Une autre légende raconte qu’au début du XVIe siècle, les Allemands ont eu l’idée de combiné deux coutumes qui étaient pratiquées dans différents pays du monde. D’un coté, L’arbre du Paradis, qui était un sapin décoré de pommes. Il représentait l’arbre de la connaissance qui se trouvait dans le jardin d’Eden.

Lumière de Noël

Et la Lumière de Noël, qui était un petit cadre en forme de pyramide, souvent décoré de boules de verre, de guirlandes de Noël et d’une bougie sur son sommet, c’était un symbole de la naissance du Christ défini comme Lumière du monde.

sapin de noël décoré de boule de Noël

Transformation de la décoration

En changeant les pommes du sapin par des boules, des guirlandes et des biscuits et en alliant ce nouveau sapin avec la lumière placée au sommet, les Allemands ont créé l’arbre de Noël que beaucoup d’entre vous connaissent aujourd’hui.

Le Tannenbaum d’Allemagne

Les Tannenbaum (arbres de Noël en Allemagne) modernes sont traditionnellement décorés en secret par les parents avec des lumières, des guirlandes et des ornements. Puis illuminées et découvert la veille de Noël avec comme décorations des biscuits, des friandises, des noix et des cadeaux sous ses branches.

Le premier sapin de Noël dans une ville

Certains disent que le tout premier sapin de Noël a été installé à Londres, près de ce qui est aujourd’hui le Leadenhall Market. Il semble toutefois qu’il s’agît d’une tendance ponctuelle, car les sapins de Noël ne reviendront pas en Grande-Bretagne avant le 19e siècle.

Dans quel pays l’arbre de Noël a-t-il vu le jour ?

La tradition de Noël vient essentiellement d’Allemagne jusqu’à la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle.

La naissance de la tradition de l’arbre de Noël en Amérique

En 1923, le président Calvin Coolidge (sur la photo ci-dessus avec Mme Coolidge) a lancé la tradition de l’arbre de Noël national de la Maison Blanche avec un sapin baumier de 48 pieds apporté à Washington, D.C., depuis le Vermont.

décoration d'un arbre de Noël

La cérémonie annuelle se poursuit aujourd’hui, et l’arbre, un épicéa bleu cultivé en Virginie, est maintenant plantés sur le côté nord de l’Ellipse à la Maison Blanche.

L’arrivé difficile du sapin de Noël en Amérique

Malgré les racines chrétiennes de l’arbre de Noël, la plupart des Américains ont d’abord refusé d’adopter cette tradition. Ils la croyaient attachée à des croyances païennes. À cette époque, les puritains de la Nouvelle-Angleterre avaient une image principalement négative de Noël en Amérique.

Les gens étaient sévèrement punis s’ils célébraient ou décoraient de quelque façon que ce soit. (ils croyaient que la fête était si sacrée qu’un service religieux était la seule façon appropriée de la célébrer.)

L’arbre de Noël importé par les migrants Irlandais et Allemands

Cette célébration solennelle de Noël aux États-Unis s’est poursuivie jusqu’à ce que les immigrants irlandais et allemands commencent à traverser l’Atlantique et à établir leurs propres traditions et règlements en dépit de la règle puritaine.

Les colonies allemandes, en particulier en Pennsylvanie, décoraient généralement les arbres communautaires à la fin du 18e siècle, et bientôt les arbres se sont retrouvés dans les maisons individuelles des familles allemandes, mais la plupart du pays était encore sceptique.

L’arbre de Noël de la reine Victoria

Ce n’est que lorsque la reine Victoria d’Angleterre et le prince Albert (qui était d’origine allemande) ont été représentés dans un journal populaire en 1848, debout autour d’un arbre de Noël avec leur famille, que la tradition s’est imposée. Les Américains étaient ainsi convaincus que les arbres de Noël étaient des décorations de fête souhaitables.

La reine Victoria avec sa famille autour du sapin de Noël

D’où vient la tradition de la décoration des sapins de Noël ?

Outre l’esthétique de la bougie déjà établie en Europe, des décorations comme les ornements (souvent importés d’Allemagne) sont devenues plus populaires à la fin des années 1800, et les décorations faites maison comme les biscuits, les guirlandes, ruban, étoiles (pensez : pop-corn, baies, noix, pomme et plus) sont devenues des articles de décoration de base.

La décoration de Noël évolue

Ces décorations plus artisanales ont cédé la place à la lumière électrique et aux matériaux synthétiques. Comme les guirlandes, au fur et à mesure de l’évolution technologique et industrielle au cours du XXe siècle.

Les populaires ornements Shiny Brite, inspirés par les ornements en verre importés d’Allemagne, ont marqué le début de l’industrie américaine de l’ornement au début et au milieu des années 1900.

D’où vient le sapin de Noël du Rockefeller Center ?

En 1931, un simple arbre a été placé au milieu du Rockefeller Center à Manhattan, New York. Peu après, il est devenu une tradition similaire à celle du sapin de la Maison Blanche pour marquer le début de la saison des fêtes à New York. Cet arbre est typiquement un épicéa de Norvège et est sélectionné par le jardinier en chef du Rockefeller Center.

La tradition des sapins de Noël dans le monde

1) Origine des arbres de Noël au Canada

Les colons allemands ont émigré des États-Unis vers le Canada dans les années 1700. Ils ont apporté avec eux de nombreuses traditions associées à Noël que nous adorons aujourd’hui encore. Calendriers de l’Avent, maisons en pain d’épice, biscuits ainsi que la coutume des arbres de Noël. Quand le prince Albert, mari allemand de la reine Victoria, a installé un arbre de Noël au château de Windsor en 1848, le sapin de Noël est devenu alors très vite une tradition en Angleterre, aux États-Unis et au Canada.

2) Tradition de l’Arbre de Noël au Mexique

Dans la plupart des foyers mexicains, la principale décoration pour la fête de Noël est el Nacimiento (la crèche). Toutefois, un sapin de Noël décoré peut être incorporé dans le Nacimiento ou installé dans une autre partie de la maison. L’arbolito (petit arbre) traditionnel est très souvent artificiel. Une simple branche nue coupée d’un copal (Bursera microphylla) ou alors une sorte d’arbuste ramassé dans la campagne sert de décor.

Arbre de Noël et bougie

3) Histoire des arbres de Noël en Grande-Bretagne

En Grande-Bretagne L’épicéa de Norvège est une essence traditionnelle utilisée pour décorer les maisons britanniques. L’épinette norvégienne était originaire des îles britanniques avant la dernière période glaciaire et a été réintroduite avant les années 1500.

Pour conclure, sapins de noël artificiels ou naturel ?

Comme beaucoup de Tradition de Noël, l’arbre de Noël est devenu une coutume incontournable aujourd’hui pour les familles qui fête Noël. Que ce soit un Arbre artificiel ou naturel ou encore un sapin blanc, le plus important est qu’il soit décoré avec goût.

Le père Noël pourra y déposer au pied du sapin et de la crèche, les cadeaux de Noël et jouet pour les enfants.

Bonne fête de fin d’année et joyeux Noël à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *