Le Père Noël, découvrez sa véritable histoire

 

Noël. Cette fête familiale est un moment de bonheur partagé avec tous ceux qui nous sont chers. Il ravit autant les petits pour les cadeaux du Père Noël que les grands même si chacun lui donne un sens particulier.

Pour nous, adultes, Noël c’est la période de l’année où l’on va s’accorder une pause dans cette vie effrénée de métro-boulot-dodo. Vous pouvez enfin prendre le temps de partager avec vos proches des instants précieux.

C’est aussi quelques semaines avant une vraie course au cadeau idéal. Il faut trouver les cadeaux des enfants, celui des neveux, des nièces, des papis mamies et sans oublier celui qui partage votre vie.

 

Très souvent, il y a le cadeau dernière minute, celui d’un membre de la famille que l’on était persuadé avoir commandé, mais qui est passé à la trappe ou n’arrivera pas à temps pour les fêtes.

Et puis, il y a le Noël des enfants. L’excitation se fait sentir déjà quelques jours avant. Le pied du sapin va se couvrir de cadeaux ! Qu’est-ce que le Père Noël va bien pouvoir leur apporter cette année ? Vont-ils réussir à l’apercevoir cette fois ?

Noël ne serait rien sans le Père Noël et ses rennes ! La magie de Noël tient dans ce joli costume rouge. Alors, quelle est la véritable histoire du Père Noël ?

L’origine du Père Noël et le personnage de Saint-Nicolas

Le père Noël est inspiré d’un personnage très important dans la culture religieuse chrétienne, Nicolas l’archevêque de Myre. Vous le connaissez sûrement sous le nom de Saint-Nicolas.

Les conflits entre protestants et catholiques, mais aussi la querelle d’image régie par les empereurs byzantins ont malheureusement « effacés » de nombreux écrits retraçant l’histoire de bon nombre de Saints. C’est le cas de Saint-Nicolas.

Illustration de Saint-Nicolas qui fait sa tournée

Illustration de Saint-Nicolas qui fait sa tournée

Malgré tout, certains historiens ont réussi à préciser des dates clés et déterminer certains éléments qui constituent son histoire. Découvrez la vie de celui qui a inspiré la fête de Noël et de nombreuses légendes autour du père Noël.

La vie de Saint-Nicolas

Saint-Nicolas serait né en 270. D’après la légende, il aurait été baptisé très tôt. Pourtant, lors de son baptême, il s’est mis debout et bien droit en signe de profond respect pour le Christ.

 » C’est le premier miracle du jeune garçon. »

Une seconde légende évoque le miracle des trois vierges.

Nicolas était embarrassé et inquiet pour son voisin qui était très pauvre. L’homme avait 3 filles. Or, à cette époque, on ne pouvait marier ses filles que si l’on pouvait payer une dot. Le voisin était perdu et ne savait plus comment parvenir à trouver un bon mari et une bonne situation pour ses filles.

La seule solution qu’il lui restait était de prostituer ses filles. Avec l’argent récolté, il pourrait financer la dot des 3 jeunes femmes. Mais c’était sans compter sur l’aide de Nicolas.

Il a offert dans le plus grand secret 3 bourses contenant de nombreuses pièces d’or. Il en offrit une à chaque femme afin que leur père puisse payer la dot et subvenir à leur besoin. Elles ont pu acquérir une situation maritale et financière stable grâce à l’aide précieuse de celui qui deviendra Saint-Nicolas.

 

Les autres légendes de St-Nicolas de Myre

Bien d’autres légendes rapportées dans différents récits religieux évoquent des miracles de Nicolas. Lorsque les villageois subissent la famine, il décide d’aller à la rencontre de marins dans un port voisin. Les hommes doivent braver une grande tempête pour retourner dans leur village natal.

En échange de garantir que leur voyage se passera sans encombre, il demande aux marins de se délester d’une partie de leur cargaison. Les hommes acceptèrent et offrirent du blé à Nicolas pour le village.

Ils sont effectivement arrivés à bon port sans difficulté comme le leur avait promis l’archevêque, mais après la pesée… la quantité de blé n’avait pas bougé du moindre kilogramme !

Saint Patron des enfants

Des récits comme celui-ci, il s’en conte plusieurs autour de cet homme de Dieu. C’est pour cela qu’il fut canonisé et considéré comme le saint patron des pauvres, des enfants ou encore des marins.

Le côté protecteur de Saint-Nicolas fit de lui le personnage clé de Noël tel que nous le connaissons aujourd’hui. Il vouait sa vie aux enfants afin qu’elle leur apporte bonheur, joie et paix.

Un culte en son honneur a lieu le 6 décembre pour célébrer l’homme qu’il était et les valeurs qu’il portait.

Le culte de Saint-Nicolas

C’est une tradition devenue très populaire au fil des ans à la Saint-Nicolas, les enfants sages reçoivent des friandises et des cadeaux. Cette coutume perdure encore aujourd’hui même si elle a connu quelques variantes depuis.

Différentes illustrations de St-Nicolas début 1900

Différentes illustrations de St-Nicolas début 1900

Si vos enfants reçoivent avec joie des cadeaux à l’effigie de leurs héros préférés, il y a plusieurs siècles de cela, c’étaient des friandises, du pain d’épices ou encore des oranges qui remplissaient les chaussettes près de la cheminée. C’est pour donner suite à la légende des trois vierges que les enfants recevaient des oranges. Elles étaient très chères à l’époque et surnommées les pommes d’or.

Saint-Nicolas en Europe

On célèbre Saint-Nicolas le 6 décembre dans de très nombreux pays d’Europe, notamment en Hollande. Ce sont ces derniers, les hollandais, qui lors de leur immigration vers les États-Unis ont transporté dans leurs valises leurs croyances et leurs coutumes liées au culte de Saint-Nicolas. Au 17e siècle, New York s’appelait Nieuw Amsterdam. La fête du Sinterklaas devient pour les Américains le Santa Claus.

Cette imprégnation hollandaise dans quelques villes américaines est l’une des raisons pour lesquelles Noël et la tradition autour de Saint-Nicolas sont aussi forts outre-Atlantique (choral de Noël, repas de fête, chansons de Noël, pull de Noël…).

De nombreux récits et contes de Noël vont inspirer les légendes que vous partagez encore aujourd’hui avec vos petits bouts durant tout le mois de décembre pour les faire patienter jusqu’au réveillon.

Le Père Noël arrive en France

La tradition de Noël nous vient principalement du nord-est du pays, notamment l’Alsace. En effet, la région frontalière des pays germaniques partage une culture commune très riche. C’est dans cette région que le sapin de Noël ou encore la bûche de Noël sont nés !

Papa Noël

Durant la Seconde Guerre mondiale, l’aide précieuse des soldats américains sur le sol français n’apporte pas seulement un soutien en homme et en armement.

En effet, les GI’s arrivent avec des cargaisons de produits américains, dont… le coca-cola ! Or, une publicité très connue aujourd’hui pour son illustration du père Noël à la tunique rouge figure sur la bouteille de ce liquide sucré et pétillant. Mais ça, c’est une autre histoire que nous évoquerons plus en détail par la suite.

Ces débuts difficiles

Si cette publicité va contribuer à sa popularisation dans un premier temps, le père Noël va rapidement être détesté des catholiques qui n’apprécient pas que ce personnage publicitaire prenne la place de jésus le soir de Noël.

Effectivement, jusqu’ici, c’est la naissance de jésus que les Français célébraient le 25 décembre. En 1951 à Dijon, des paroissiens brûleront une illustration du père Noël aux portes de la cathédrale.

Ce n’est que bien des années plus tard, en 1970, que des personnes comme Françoise Dolto ou Claude Lévi-Strauss vont mettre en avant un personnage légendaire dédié aux enfants et non une légende qui viendrait faire de l’ombre à la célébration de la naissance de Jésus.

Le Père Noël qui vient discrètement livrer les cadeaux

Le Père Noël qui vient discrètement livrer les cadeaux

Le Père Noël commence alors à s’installer en France et être accueilli avec joie par les plus petits. Mais les légendes se sont construites progressivement autour du père Noël. Et là encore, bon nombre d’entre elles nous viennent d’outre-Atlantique !

Saint-Nicolas dans les écritures, les prémices du Père Noël pour tous les enfants

Quelques écrivains américains ont eux aussi apporté leur pierre à l’édifice pour construire la merveilleuse image du Père Noël, personnage préféré des enfants. Pour comprendre ces légendes, il faut faire un petit bond dans le temps et revenir au 18 et 19e siècle. C’est à cette époque que les récits de Noël sont les plus créatifs. Ils vont nourrir le phénomène de Noël tel qu’on le connaît aujourd’hui.

« La nuit d’avant Noël ».

Clément Clarke Moore est l’un des premiers écrivains connus à avoir rédigé un conte de Noël avec les légendes telles qu’on les reconnaît encore aujourd’hui.

C’est en 1821 qu’il écrit « La nuit d’avant Noël ». Cette histoire évoque un père Noël qui apparaît avec un traîneau tiré par des rennes.

On attribue à l'auteur Clement Clarke Moore, la conception de l'image moderne du Père Noël.

On attribue à l’auteur Clement Clarke Moore, la conception de l’image moderne du Père Noël.

Deux ans plus tard, il écrit « La visite de Saint-Nicolas ». Cette fois, il évoque des lutins qui distribuent des cadeaux aux enfants. Et ces petits êtres magiques passent par la cheminée ! Pour emporter tous les présents des enfants, ils utilisent une petite carriole qui est tirée par 8 rennes.

 » Le 9e renne, est sans doute le plus connu de tous aujourd’hui, Rudolf, apparaît bien plus tard en 1939. »

En 1863, un grand journal new-yorkais souhaite une illustration du père Noël, c’est Thomas Nast qui propose une illustration qui plaît beaucoup et encore reconnue aujourd’hui, celle d’un homme ventru, joyeux avec une longue et épaisse barbe blanche. Il ajoute également les rennes pour accompagner son personnage.

Le pays du Père Noël

En 1885, les choses se précisent un peu pour notre père Noël. Toujours aux états unis, le même illustrateur dessine le parcours du père Noël. Il part du pôle Nord pour arriver aux états unis. Georges P. Webster complétera avec un récit qui confirme la résidence du père Noël au pôle Nord. Là-bas, dans un recoin secret du Grand Nord, se trouve la manufacture de jouet du Père Noël.

Un bonnet rouge et un joli pompon blanc, un long manteau rouge et de la fourrure blanche au poignet, les joues rougies par le froid : l’iconographie du Père Noël est née.

Publicité Coca-Cola avec Santa Claus

Publicité Coca-Cola avec Santa Claus

En 1931, Coca-Cola souhaite réaliser une publicité « coup de poing ». Pour toucher les enfants, l’équipe décide de lier l’image du père Noël qui commence à gagner en popularité, à leur marque.

 » Si les enfants voient le père Noël boire du Coca-cola, ils auront envie d’en boire. »

Haddon Sundblom est l’illustrateur qui va parvenir à dessiner ce vieux bonhomme avec tellement de finesse que le succès sera quasi immédiat partout dans le monde. Il emportera avec lui le personnage désormais mythique du Père Noël et les traditions qui lui sont liées notamment grâce au GI’s lorsqu’ils viendront soutenir l’Europe durant la Seconde Guerre mondiale.

Mais définir Coca-Cola comme l’origine du personnage du Père Noël est une légende urbaine. On retrouve des illustrations assez similaires, notamment celle de Georges P. Webster. Coca-Cola n’est donc pas le père du père Noël, même s’il a grandement participé à son essor aux États-Unis et en France. C’est avant tout Saint-Nicolas qui fait naître la magie de Noël et le personnage du Père Noël.

La tradition autour de Papa Noël

La maison du Père Noël

Selon les régions, le lieu où réside le père Noël peut varier. Une chose est sûre, il réside dans des contrées froides et éloignées pour gérer dans le plus grand secret sa fonction de père Noël. Quand en Norvège on pense qu’il habite à Oslo, en Amérique on l’imagine au pôle Nord et en Finlande en Laponie.

Le chalet du Père Noël

Le chalet du Père Noël

C’est d’ailleurs dans cette contrée que le village du père Noël a été créé. Elle est devenue une destination touristique très prisée pour les fêtes. On y retrouve tous le charme et la magie de Noël de notre enfance.

En France, c’est en 1848 que l’on pourra lire pour la première fois le nom du « père Noël » dans un livre. La tradition des cadeaux et du Père Noël qui passe par la cheminée s’installe petit à petit dans les foyers. Si Saint-Nicolas déambulait à dos d’âne pour distribuer des cadeaux aux enfants, ici le Père Noël est tracté par des rennes sur son traîneau.

Emblème de Noël

En 1946, la chanson Petit Papa Noël chantée par Tino Rossi est à l’origine un hommage aux enfants qui ont perdu leur père pendant la guerre. Mais très vite, elle devient un nouvel emblème de Noël suivi de près par l’illustration de Coca-cola. Cette image d’un homme ventru, joyeux et bienveillant avec les enfants gagne le cœur des petits et des grands.

Après quelques conflits autour de l’arrivée de ce personnage légendaire dédié à l’imaginaire des enfants, les croyances et les légendes s’installent au pied du sapin. Naît alors la fête familiale et conviviale que l’on connaît aujourd’hui, que l’on soit croyant ou non.

Toutes les générations se retrouvent à table pour partager un instant précieux en famille. Elle symbolise à elle seule le partage, la paix, l’amour, la bienveillance et des valeurs familiales très fortes telles que la fraternité, la solidarité et le partage.

La lettre au Père Noël

De nombreux enfants souhaitent écrire une lettre au père Noël. Des lettres adressées au père Noël « Chemin des nuages, pôle Nord » arrivent par millier.

Ma première lettre au Père Noël

Ma première lettre au Père Noël

Le ministère en charge des services postaux prend alors le phénomène à cœur. En 1962, le secrétariat du père Noël ouvre ses portes pour la première fois afin de pouvoir répondre à chaque enfant.

La première a participé et proposer ses services de secrétaires du père Noël est Françoise Dolto. Cette célèbre pédiatre marque alors un peu plus son envie de défendre le père Noël.

À l’air du numérique, les courriels sont aussi très nombreux, même si rien ne remplace une lettre rédigée avec amour par les enfants.

Les légendes de Santa Claus

Les rennes du Père Noël

Les rennes du père Noël font partie de la culture liée à ce personnage légendaire. Au nombre de 8 au départ, 4 mâles et femelles, ils ont chacun leur particularité. C’est en 1823 que l’auteur américain Clément Clarke Moore décrit pour la première fois les rennes du père Noël dans son récit « La nuit d’avant Noël ».

Les rennes du Père Noël : Les femelles

On retrouve tout d’abord Tornade, c’est la plus rapide du groupe, elle galope dans le ciel comme une étoile filante. Vient ensuite Danseuse. C’est celle que l’on reconnaît comme la plus gracieuse d’entre toutes.

Furie est puissante et tracte avec beaucoup d’entrain et de force le traîneau au côté de ses acolytes. Enfin, Éclair est la femelle renne qui apporte la lumière, l’étincelle de vie et de rêve.

Les rennes de Santa Claus

Les rennes de Santa Claus

Les rennes du Père Noël : Les mâles

Le plus beau est sans nul doute Fringuant qui aime se pavaner devant ses collègues. Cupidon lui apporte de l’amour aux enfants. On retrouve aussi Comète. C’est lui qui apporte du bonheur aux enfants et enfin Tonnerre qui est la force et la puissance incarnées.

Rudolf, Le renne au nez rouge

Bien des années plus tard, en 1939 grâce à Robert L May puis Johnny Marks en 1949, qu’un 9e renne, Rudolf, apparaît dans les récits et les contes de Noël. Il a la particularité d’avoir le nez rouge et lumineux. C’est grâce à lui que le père Noël peut diriger son traîneau lorsque la météo se fait menaçante (brouillard, neige, blizzard).

le Père Noël dans le monde

Au Brésil

Le pays est dans la grande majorité catholique. La tradition familiale de Noël au Brésil est donc très respectée le 25 décembre.

Boule de Noël aux couleurs du Brésil

Boule de Noël aux couleurs du Brésil

Chaque année le 25 décembre, beaucoup de famille se retrouve à l’église pour célébrer une messe spéciale en l’honneur de Jésus Christ. Ensuite, un repas festif et convivial s’installe dans les maisons pour que chacun retrouve les siens.

Les Brésiliens voient les choses en grand. Ne soyez pas étonnés si vous apercevez un hélicoptère survoler Rio et se poser sur le stade Maracaña pour y déposer… le père Noël !

Au Cameroun

Les festivités sont sensiblement différentes de ce que l’on connaît en France. Ici, il n’y a ni sapin de Noël ni la crèche. Par contre, le repas copieux et festif et les chants de Noël ont une place de choix. Dans le plus grand respect de la tradition religieuse. Les Camerounais vont à la messe pour célébrer en famille la naissance de Jésus de Nazareth.

Aux États-Unis

Outre atlantique, on apprécie surtout les décorations. Les villages et les maisons sont décorés avec beaucoup d’amour. Les illuminations sont partout et vous retrouvez des chorales un peu partout dans les villages.

 

Un petit elfe-espion trône dans la maison et les parents le déplacent secrètement afin qu’il surveille les enfants. Ont-ils été sages ?

Une autre tradition très populaire qui réunit toute la famille, ce sont les films de Noël. Certains sont anciens et traditionnels, d’autres plus récents et tout aussi féériques. On partage ce moment en savourant de délicieux cookies faits maison !

En Australie

Dans cette région du monde, le Noël en Australie ne se passe pas en hiver, mais en plein été ! Il n’est donc pas rare de croiser le père Noël sur la plage, une planche de surf sous le bras !

Les Australiens ont préservé la valeur originelle de Noël et de Saint-Nicolas. C’est pourquoi on célèbre à la fois la naissance de jésus bien sûr, mais également un esprit de générosité. On offre des cadeaux aux enfants, mais aussi aux plus pauvres et aux nécessiteux.

On chante Noël à la lueur d’une bougie et l’on se réunit le 24 décembre en famille. Pour les cadeaux, il faut attendre le 25 décembre. Au petit matin, on se retrouve tous autour de l’arbre de Noël pour découvrir les cadeaux de chacun et déballer avec plaisir les précieux paquets. Ensuite, après un déjeuner de Noël copieux, toute la petite famille plonge dans la mer !

Santa Claus sur la plage en Australie

Santa Claus sur la plage en Australie

Croire au Père Noël

Les enfants du monde entier vouent un amour sans failles au père Noël. Certains sont impressionnés de voir le personnage en vrai au marché de Noël, d’autres lui courent dans les bras pour immortaliser l’instant avec une photo. Le sapin de Noël, les chants de Noël et les cadeaux font partie des fêtes de Noël. Mais tout un monde gravite autour de ce personnage.

Les enfants connaissent bien l’adresse du père Noël au beau milieu du cercle polaire. Ecrire au père Noël chaque année devient une tradition familiale. Chacun y va de son petit mot ou de son dessin pour faire plaisir à ce grand homme au manteau rouge.

L’univers du père Noël est féérique, bien des légendes se mêlent au vieil homme barbu, pour la plus grande joie des petits… et des grands !

Comment le Père Noël fait-il pour distribuer tous ces cadeaux en une seule nuit ?

C’est une question que les enfants se posent très souvent. Le père Noël à un secret. L’aide précieuse de ses lutins. Ils s’investissent pleinement dans leur mission. Toute l’année, ils participent à la conception et la réalisation des cadeaux puis de l’emballage.

Livraison des cadeaux dans le monde entier

Livraison des cadeaux dans le monde entier

Ensuite, ils aident le père Noël à livrer tous les paquets chez les enfants. Il a aussi un traîneau magique. Selon la légende, il peut atteindre la vitesse de la lumière soit 300 000 km par seconde !

Pourquoi le Père Noël passe-t-il par la cheminée ?

Pour le comprendre, il faut étudier d’un peu plus près les légendes de Saint-Nicolas. Ce riche homme d’Église qui venait en aide au pauvre avait pour habitude de circuler sur le dos de son âne de village en village.

Pour apporter de l’or aux gens et le faire en toute discrétion, il passait par le trou dans le toit des maisons. En effet, à cette époque, il n’y avait pas encore de cheminée et la construction de cet équipement coûtait trop cher.

Pour faire un appel d’air et que la fumée de cheminée puisse s’évacuer, les hommes laissaient un trou sur le toit de leur habitation. C’est par celui-ci que Saint-Nicolas pénétrait dans les chaumières pour distribuer ses pièces d’or.

Que fait le Père Noël après sa longue nuit à distribuer des cadeaux aux enfants ?

Il commence par un repos bien mérité ! En effet, la nuit a été longue et éreintante, mais comme chaque année, il réussit l’exploit de distribuer tous les cadeaux aux enfants en une seulement une nuit.

Après avoir fait un rapide tour du traîneau et de ses montures, avoir félicité ses rennes et ses lutins, il prend le temps de lire chacune des lettres de remerciement des enfants. Ensuite, il prend quelques jours de vacances !

Santa Claus et son cadeau à une enfant

Santa Claus et son cadeau à une enfant

Mais, son travail reprend bien vite. Il faut déjà relancer les machines et faire les tests des cadeaux de Noël pour l’année prochaine.

Les parents cultivent la légende du Père Noël

Beaucoup de parents participent aux croyances de leurs enfants et cultivent le mythe du père Noël. Certains proposent de cuisiner de délicieux biscuits pour lui et ses rennes. Ils laissent également un grand verre de lait à sa disposition afin qu’il puisse s’accorder une petite pause avant de repartir pour sa tournée.

Les parents laissent alors quelques miettes et un petit mot afin de remercier l’enfant pour sa gentillesse en se faisant passer pour le père Noël. D’autres s’amusent à laisser des messages sur le répondeur ou des empreintes de bottes dans le salon pour favoriser l’imagination de leurs enfants.

Le calendrier de l’avent, même s’il permet de patienter avec de bon chocolat, il ne satisfait pas toujours les plus impatients.

Les cadeaux de Noël moment inoubliable pour les enfants

Les cadeaux de Noël, moment inoubliable pour les enfants

Il faut alors redoubler d’imagination. Beaucoup d’activités manuelles sont proposées aux enfants pour décorer la maison ou faire plaisir aux papis mamies.

Les contes de Noël sont aussi très appréciés. On découvre le père Noël autrement. On imagine ses journées, son rôle, ses lutins, ses rennes, les traîneaux.

Le petit manège des adultes permet de préserver un rêve d’enfant, croire tout simplement en la magie de Noël.

Joyeux Noël à tous, prenez soin de vous et profitez pleinement de l’esprit de Noël et du réveillon avec vos proches. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *